02.07 – 17.09.2023 : Denis Lambot

juin 20 2023, 0 Comments

Durant les deux mois d’été, le Musée du Petit Format exposera Denis Lambot, un artiste local issu de l’art outsider.  

Domicilié à Franchimont (1965 – Philippeville) Denis Lambot est un autodidacte, il utilise son temps libre, entre le travail et ses occupations quotidiennes, pour dessiner, griffonner sans cesse, afin d’exprimer des idées qui puisent leur source dans l’actualité et que son imaginaire retranscrit sur une feuille A4. Il commence par utiliser un crayon, un bic ou un marqueur noir pour dessiner avec épaisseur les contours des personnages. Il meuble les espaces vides, de signes, de graphismes, qu’il répète en les juxtaposant, rappelant les motifs de certaines tapisseries. Ces signes sont ensuite coloriés avec trois couleurs, simplifiant judicieusement certains éléments et en rendant d’autres plus complexes, irréguliers, mais c’est leur nombre qui est époustouflant !

Quelques mots sur l’artiste :

En plus d’être éducateur sportif à l’Albatros à Couvin, Denis Lambot développe sa passion artistique, il y a une dizaine d’années. Depuis toujours, il est attiré par le dessin, puisant sa première inspiration dans le journal Spirou et aujourd’hui, dans les dysfonctionnements de la société. Cependant, il n’a jamais suivi de formation formelle. Encore peu connu dans le milieu de l’art, il n’est apparu en public que lors d’une exposition en 2022 au Centre Culturel Christian Colle de Couvin. Cette expérience lui a donné envie d’aller plus loin.

Denis Lambot, un autodidacte passionné, consacre son temps libre à dessiner et à griffonner continuellement, entre son travail et ses responsabilités quotidiennes. Il puise son inspiration dans l’actualité et laisse son imagination s’exprimer sur une feuille A4. Armé d’un crayon, d’un stylo-bille ou d’un marqueur noir, il dessine avec une précision marquée les contours des personnages. Les espaces vides prennent vie sous sa plume, remplis de signes et de graphismes qu’il répète et juxtapose. Il colore ensuite ces signes avec souvent trois couleurs, une astuce subtile qui simplifie certains éléments tout en rendant d’autres plus complexes et irréguliers. Mais ce qui est véritablement stupéfiant, c’est la profusion de ces signes, leur nombre impressionnant qui se déploie sur chaque page.

Bien qu’il ne sache pas définir son style, c’est un artiste que l’on pourrait qualifier d’outsider, dans la mesure où il opère en marge des circuits artistiques conventionnels. Il travaille essentiellement sur format A4 et crée de manière presque compulsive de nombreux dessins hautement colorés. Il poursuit l’exploration de son monde intérieur par le dessin et le graphisme. Il dessine comme il pense, avec des couleurs saturées et denses, et des lignes décisives. Contrairement à des nombreux artistes, Lambot ne laisse jamais une œuvre inachevée. La rareté des ombres donne à ses images une intensité sans compromis.

Denis Lambot transforme ces perceptions originales en images expressives, qui captivent par leur beauté et leur étrangeté saisissantes. Ses dessins sont des labyrinthes dans lesquels il nous guide sans connaître lui-même le chemin vers la sortie. Seul compte le cheminement.

Comments are closed.

Copyright MPFAC 2019